FIN DE SAISON : LES RÉACTIONS APRÈS CHAMBÉ v DUNKERQUE

5, Juin 2021

Suite à leur belle victoire face à Dunkerque (29-22), Erick Mathé et Nikola Portner étaient en conférence de presse. Voici leurs réactions sur le match et leur saison.

ÉRICK MATHÉ

Mon rêve aurait été d’enchaîner Ivry et Dunkerque. En tout cas c’est très bien de clôturer sur une victoire.

Même si on a fait des beaux matchs à domicile c’était des matchs nuls.

Ça faisait un moment qu’on n’avait pas gagné à domicile malgré tout. Satisfait de remporter à domicile, surtout avec la manière.

Ça n’a pas été simple, on perd très vite deux joueurs dans le match, Gerdas et Alejandro. Il a fallu repenser le schéma et les rotations. Mais je trouve qu’on finit très bien sur ce dernier match à domicile.

On ne sait pas si on est 6 ou 7, il faut attendre mercredi et qu’Ivry joue à Toulouse. On fêtera peut-être une qualification en coupe d’Europe chacun chez soi dans son salon.

Amaury a été plutôt performant, ce n’est même pas un joueur du centre de formation, c’est un partenaire d’entraînement, il a joué 35min. C’est une super prestation de sa part.

” Quand le score est acquis, je fais rentrer ceux qui nous quittent. C’est un clin d’œil pour eux. Avant je ne peux pas me permettre de manager avec ceux qui vont partir. Je suis là pour gagner des matchs, je dois rester cohérent avec ma logique.”

Érick Mathé

Coach de la Team Chambé

Une fois que le score a été acquis en fin de match, Julien et Ezra ont pu mettre un pied sur le terrain. Ezra a marqué son but, c’était bien de lui faire ce clin d’œil en fin de partie, c’est un joueur discret aimé de toute l’équipe.

Tout le monde dira que si on est Européen ça sera une bonne saison alors que pour le coup mercredi on n’y sera pour rien.

C’est une saison où on a montré de très très belles choses, notamment face au haut de tableau. A part face à Nantes, on a pris des points à tout le monde.

On a montré qu’on avait les capacités de rivaliser avec ce genre d’équipe là et pas juste sur un match.

Par contre on a perdu des points contre les 3 derniers du championnat. C’est plus embêtant. Peut-être qu’au début du championnat on n’a pas assez cru en nos force.

Après, le départ de Melic et Briffe a peut-être mis un coup de massue sur l’effectif. Mais au final on s’aperçoit qu’on a des qualités. Je pense que ce qui a fait du bien malgré l’irrégularité c’est que ce départ a laissé du temps de jeu à des jeunes joueurs. Ils ont pu grandir tout au long de la saison.

Benjamin est un bon exemple. Il avait Melic à son poste, il ne jouait pas beaucoup. Son début de saison était pétri de qualités mais ça partait dans tous les sens, il était régulièrement en échec. On voit qu’aujourd’hui il a pris en maturité, il est beaucoup plus efficace. Quand bien même il a un échec, ça ne lui mange plus le cerveau, comme ça pouvait le faire en début de championnat.

Son exemple montre toute l’expérience qu’il a accumulé cette saison.

 Tout le monde a perdu des points contre le bas de tableau, donc dans ce championnat tout est possible. D’autant plus que les effectifs sont de plus en plus conséquents.

C’est une année particulière où les équipes n’ont pas joué pendant 2 semaines. Tout le monde a fait plein de stop and go, ça a fait des résultats un à peu bizarre. Ivry enchaîne beaucoup de matchs en ce moment, ils n’ont pas trop l’habitude. Est-ce que ça va être suffisant face à Toulouse mercredi, on verra.

On n’est peut-être pas très content du match de mercredi.

 On a eu plusieurs déclics dans notre saison. Depuis février ce déclencheur c’est les performances de Niko. Grâce à ses performances on a retrouvé notre Défense. Le mondial lui a fait énormément de bien.
Je connais ses qualités depuis longtemps. Je pense qu’il avait besoin de se sentir premier dans une équipe et qu’on lui donne de la confiance. Je trouve qu’il le rend bien.

 

NIKOLA PORTNER

C’est une fin de saison compliquée, en tant que joueur je le vis différemment qu’un supporter ou un coach. Je ne pense pas que notre saison se joue seulement sur le match d’Ivry. Je pense à Créteil, Tremblay, chartres où on n’a pas fait preuve de régularité et où on n’a pas été bons. On a toujours eu cette envie, c’est ça qui fait la force de l’équipe.

“On a toujours eu cette envie; même après une défaite, je rentre dans le vestiaire je regarde tout le monde dans les yeux. On était contre Ivry, il faisait 40° dans la salle, tu regardes les mecs, tout le monde est crevé, tout le monde a donné son maximum mais ça n’a pas marché. C’est des choses que je n’ai pas vécu ailleurs, c’est quelque chose qui est unique ici. Il faut qu’on le cultive comme l’a dit Julien Meyer.”

Arthur Anquetil

#76 de la Team Chambé

Bonne saison, mauvaise saison, c’est très très compliqué de le dire. Moi, J’espère qu’on sera heureux mercredi soir à 20h.

On a 2 belles recrues pour la saison prochaines. On a un joueur très très expérimenté qui vient. J’espère qu’il ne sera pas surpris de la folie du groupe. C’est un joueur qui est slovène, qui est très posé .On va l’accueillir à bras ouverts.

J’espère qu’on va utiliser cette saison pour corriger quelques trucs et améliorer nos points forts. Si dans un an on a atteint tous nos objectifs c’est que la saison aura été très très très bonne.

Sur le plan perso c’est ma meilleure saison en Lidl star ligue. La coupe du monde et d’autres circonstances on été des déclics. Au début de saison j’ai eu la perte de mon père où je n’ai pas eu le temps de faire mon deuil. Ensuite le covid nous a frappé de plein fouet. Sur 15 joueurs on a été 11 positifs, j’ai eu tous les symptômes possibles. J’ai mis 5 mois à récupérer l’odorat et le goût.

Face à Créteil, je me sentais bien, les entraînements se passaient bien, je me suis dis qu’il fallait continuer sur cette lancée pour bien terminer la saison.

 Ça m’a embêté que ça s’arrête en décembre. Le mondial m’a fait du bien.

J’espère que je vais prendre ça pour la saison prochaine et entamer comme j’ai fini ce soir.

#TEAMCHAMBÉ