LA FFHANDBALL ARRÊTE TOUTES SES COMPÉTITIONS AMATEURES

8, Mar 2021

Par le biais d’une communication sur son plan de reprise et d’accompagnement, la Fédération Française de Handball a signifié l’arrêt définitif des compétitions amateures version 2020/2021, déjà en pause depuis de longs mois. 

En ce début de mois de mars, le bureau directeur de la FFHandball s’est réunit et a officialisé un arrêt des championnats et coupes amateures pour la saison 2020/2021. C’est donc la deuxième saison consécutive qui se voit arrêtée à cause de la situation sanitaire, décidemment très impactante sur le monde du sport. 

LES IMPLICATIONS POUR LA TEAM CHAMBÉ

Le Centre de Formation de la Team Chambé, en lice dans la poule 4 du championnat de Nationale 1, voit donc ses espoirs de reprendre la compétition arrêtés. En tant que premier échelon amateur, la N1, déjà en pause depuis fin 2020, ne se poursuivra pas cette saison. Cependant, étant rattachée à l’effectif professionnel, l’équipe aura toujours la possibilité de s’entrainer. Dans la lignée du tournoi des centres de formation à l’Académie, d’autres oppositions sont prévues contres les différents effectifs des centres de formation d’autres clubs, qui se trouvent dans la même situation.

En ce qui concerne les licenciés du secteur amateur du club, les équipes de l’association du Chambéry Savoie Mont Blanc travaillent actuellement à différentes manières de proposer de l’activité aux jeunes licenciés de l’asso Team Chambé !

Le club a une très forte pensée pour l’ensemble de la grande communauté des handballeurs amateurs, licenciés comme personnels de clubs, privés de leur passion depuis très longtemps, et espère qu’une solution puisse être vite trouvée pour remédier à ce manque ! On pense à vous !

LES DÉTAILS DU PLAN DE REPRISE DE LA FÉDÉRATION

Dans ce contexte particulièrement exceptionnel que nous vivons depuis un an maintenant, le bureau directeur de la Fédération française de handball s’est réuni ce vendredi 5 mars 2021 et a acté des décisions importantes concernant la fin de saison. Les différentes actions évoquées en concertation avec les présidents de ligues régionales et de comités départementaux sont prises en faveur des clubs amateurs et des licenciés.

Pour la saison 2020/21, le bureau directeur de la FFHandball annonce l’arrêt de tous les championnats et coupes de handball amateurs sur l’ensemble du territoire métropolitain. « Les montées et descentes » pour tous les niveaux amateurs sont gelées, hormis pour l’accession des deux équipes en statut VAP de National 1 masculine et pour la Division 2 féminine (championnat soumis à la dérogation ministérielle).

Pour permettre une reprise tant attendue par tous les acteurs du handball, la fédération propose un accompagnement de ses clubs (métropolitains et ultra-marins) autour d’un plan de reprise et d’accompagnement. Les objectifs de ce plan sont multiples et permettront aux clubs de retrouver du lien avec leurs pratiquants et bénévoles, pour finir la saison et entamer la prochaine dans les meilleures conditions.

  • Axe administratif et financier

Au-delà des mesures votées pour les clubs en 2020 (de l’ordre d’1 million d’euros), la fédération va rembourser les engagements des compétitions nationales* pour la saison 2020/21.
Pour fidéliser ses licenciés, la part fédérale sera gratuite pour tout renouvellement de licence pour la saison 2021/22. Le coût de ces deux mesures s’élève à plus de 5 millions d’euros.

La FFHandball fait également la promotion des dispositifs gouvernementaux :

  • Le « Pass’sport » qui permettra à des personnes à faible quotient familial de bénéficier d’une aide de 80 € par personne désireuse d’adhérer à un club pour la saison 2021/22.
  • Le don de cotisation aux associations : le licencié peut refuser le remboursement de la cotisation ou de la quote-part de cotisation afin de montrer sa solidarité envers son club. L’adhérent peut ainsi bénéficier, sous certaines conditions, d’une réduction d’impôt sur le revenu.
  • [Sous réserve du vote] Le crédit d’impôt : proposition de loi déposée récemment pour que les licences sportives souscrites entre le 1er septembre 2020 et le 31 décembre 2020 ouvrent droit à un crédit d’impôt dans la limite de 100 € par licence.

À ce jour, les détails de ces dispositifs ne sont pas encore définitifs mais feront l’objet d’une communication spécifique dès qu’ils le seront.

En outre, sachez que l’enveloppe de l’Agence Nationale du Sport destinée aux clubs de handball augmente de plus de 20% pour l’année 2021.
*pour les compétitions régionales et départementales il revient aux ligues et comités de prendre les décisions qui leur appartiennent

  • Axe sportif et éducatif

Le coût des mesures liées à cet axe est de 1 million d’euros.

  • Diffusion par la FFHandball de la convention type club-école-mairie pour l’intervention du club en milieu scolaire et périscolaire avec un matériel dédié fourni aux clubs par la fédération.
  • Déploiement de tous les handballs en diffusant aux clubs des kits de pratique de Beach Handball, de babyHand, de Hand à 4 et de Handfit. Il s’agit ici de favoriser la reprise des activités de handball sous toutes ses formes et en tous lieux où la pratique est permise.
  • Aménagement de compétitions de fin de saison 2020/21.

 

  • Axe digital

La fédération met en place quatre applications dédiées aux clubs et aux licenciés :

Elles ont toutes été sélectionnées pour leur utilité à l’ensemble de la communauté handball et permettront de répondre à vos besoins quotidiens particulièrement dans cette période.

  • Axe formation et emploi

La FFHandball met en place un plan de soutien aux clubs sur la formation, l’emploi et l’apprentissage qui doivent être considérés comme de véritables leviers pour accompagner l’ensemble des structures pour une reprise optimale.
 

Sur tous ces axes la fédération met à votre service des webinaires hebdomadaires d’information à partir de fin mars. Nous vous transmettrons les thématiques et informations de connexion d’ici les prochaines semaines.

Par le biais du plan de relance déjà communiqué et par ces nouvelles mesures, la FFHandball souhaite faciliter au plus tôt la reprise de la pratique partout où elle sera possible en apportant un accompagnement et un soutien aux clubs à la mesure du défi qui nous attend tous et toutes dans les mois qui viennent. Même si budgétairement cela représente un effort considérable de sa part (près de 12 millions d’euros soit quasiment 40 % de son budget), elle assumera en responsabilité les risques liés à la pandémie. Elle souhaite par ces décisions fortes affirmer son soutien et sa solidarité à tous les licencié.e.s et clubs dont elle entend les inquiétudes et partage les difficultés.

#TEAMCHAMBÉ