TÊTE À TÊTE AVEC… BENJAMIN RICHERT

25, Juin 2021

Deuxième meilleur butteur de la saison avec 183 buts inscrits, l’ailier droit de la Team Chambé est également nominé dans les catégories meilleur joueur, meilleur ailier droit et meilleur espoir des trophées LNH. Le Chambérien Benjamin Richert répond à nos questions dans ce tête à tête.

EST-CE QUE TU RÊVAIS DÉJÀ DE DEVENIR PRO À TES DÉBUTS DANS LE HAND ?

Ma famille, mes frères et mes cousins, on a tous commencé au même club, au HBC Lingolsheim, donc je voulais faire comme eux. J’ai très vite voulu jouer au plus haut niveau possible, mais c’est plus en sport étude que l’idée de devenir pro a vraiment émergé.

QUELS AUTRES SPORTS AS-TU PRATIQUÉ DANS TA VIE ?

J’ai fait du tennis jusqu’au moment où j’ai dû faire un choix entre le handball et le tennis ! Et j’ai vite fait mon choix…

TU AS SIGNÉ À CHAMBÉ EN 2018 EN PROVENANCE DE CRÉTEIL, POURQUOI AVOIR FAIT CE CHOIX À L’ÉPOQUE ?

Je suis venu à Chambéry pour jouer en première division et jouer l’Europe. Mais également pour le cadre de vie qui va avec.

TU ES DANS LES MEILLEURS BUTEURS DU CHAMPIONNAT CETTE SAISON, LA PRISE DE RESPONSABILITÉS T’A FAIT DU BIEN ?

Oui ça me fait du bien, je prends du plaisir sur le terrain et c’est le plus important !!

QU’EST-CE QUI T’A POUSSÉ À JOUER À TON POSTE D’AILIER ?

J’étais le seul gaucher de mon équipe du coup on m’a mis sur l’aile, il faut aussi avouer que plus jeune je n’avais pas vraiment le physique pour jouer sur la base arrière (rires)…

QUI EST TON JOUEUR PRÉFÉRÉ, TOUTES ÉPOQUES CONFONDUES ?

Luc Abalo parce qu’il nous a fait rêver avec ses actions acrobatiques que personne ne pouvait copier !

QUEL CONSEIL POURRAIS-TU DONNER AUX JEUNES DU CENTRE ?

Je n’ai pas vraiment de conseils à donner sachant que je ne suis pas beaucoup plus âgé qu’eux (rires) ! Cependant c’est important de garder la motivation pour travailler, surtout que ce n’est pas une période facile pour les jeunes du centre qui ne peuvent pas jouer de matchs officiels…

COMMENT S’EST PASSÉE TON INTÉGRATION À LA STARLIGUE ET À CHAMBÉRY ?

Les gars m’ont super bien accueilli, j’ai eu deux « grands frères » ici (Queido et Alex T), et les anciens sont supers avec les jeunes dans ce club. J’ai mis un peu de temps à me hausser au niveau de l’équipe, je revenais d’une lourde blessure et ça n’a pas été facile au début.

TON NUMÉRO 8 A-T-IL UNE SIGNIFICATION PARTICULIÈRE ?

Mon père portait ce numéro, et c’est le numéro de rue de mon adresse d’enfance !

#TEAMCHAMBÉ