TÊTE À TÊTE AVEC… HUGO BROUZET

1, Juil 2021

Hugo Brouzet est un pur produit chambérien. Le joueur de 22 ans formé au centre de formation et ayant participé aux stages de la Team Chambé, signe aujourd’hui sa quatrième saison dans l’équipe savoyarde. Le pivot des ‘Jaune et Noir’ répond à nos questions dans cet entretien.

QU’EST-CE QUI T’A POUSSÉ À COMMENCER LE HANDBALL ET EST-CE QUE TU RÊVAIS DÉJÀ D’ÊTRE PRO À CE MOMENT LÀ ?

Je suis tombé dedans tout petit grâce à ma mère qui était handballeuse professionnelle, et plus globalement je voulais faire du sport de par mes parents et ma famille qui étaient tous dans le sport. C’était surtout une évidence pour moi de faire un sport collectif et j’étais bon au hand, sport qui aussi se rapprochait des valeurs de l’Ovalie.
J’ai envisagé de devenir pro en rentrant au pôle espoir de Bordeaux à 14 ans, et l’envie de vivre de ce sport s’est renforcée au fur et à mesure de mes années au Pôle.

QUELS AUTRES SPORTS AS-TU PRATIQUÉ DANS TA VIE ?

J’ai fait pas mal de rugby, mais aussi du judo et de l’athlétisme.

COMMENT AS-TU VÉCU LE FAIT DE PASSER PRO IL Y A DEUX SAISONS, APRÈS TA PÉRIODE AU CENTRE DE FORMATION ?

C’était un vrai aboutissement de tout le travail effectué lors de mes plus jeunes années au pôle et au centre, ça a donc été très gratifiant à l’époque de parvenir à cet objectif qui, bien sûr, n’était pas une finalité. Ça a aussi été un plaisir de devenir pro par rapport à l’historique de ma famille.

QU’EST-CE QUI T’A POUSSÉ À JOUER PIVOT ?

Je suis passé pivot en arrivant en sélection départementale de la Gironde. Mon physique a vite évolué et je suis resté à ce poste au pôle.

QU’EST-CE QUE TU PENSES POUVOIR APPORTER À L’ÉQUIPE LORS DE TES ENTRÉES À CE POSTE ?

De la taille et de la mobilité.

QUEL EST TON GESTE PRÉFÉRÉ À RÉALISER SUR UN TERRAIN DE HAND ?

Le contre ! C’est d’autant plus sympa quand ça fait beaucoup de bruit.

QUI EST TON JOUEUR PRÉFÉRÉ, TOUTES ÉPOQUES CONFONDUES ?

Antoine Léger est vraiment un joueur incroyable, au vu de son travail et de sa mâchoire très musclée. Il est resté un exemple pour moi autant dans le travail que dans le lifestyle, mais aussi de par ses nombreux talents : barber, dessinateur, cuisinier, pisciniste, joueur de flûte de pan et pro au Hockey Subaquatique. Bien qu’il aurait été meilleur dans le mannequinat, c’est un joueur de handball exceptionnel.

TU ES PASSÉ PAR LE CENTRE, QUEL CONSEIL POURRAIS-TU DONNER AUX JEUNES QUI Y SONT ACTUELLEMENT ?

Le meilleur conseil que j’ai pu recevoir et que je leur donnerai serait de travailler 2 fois plus dans l’ombre que dans la lumière.

TON NUMÉRO 19 A-T-IL UNE SIGNIFICATION PARTICULIÈRE ?

Non, l’histoire est que lors de mon premier match avec les pros, on avait pas de maillot à me donner, donc on a pris le maillot de la légende Benjamin Gille, numéro 9, qui ne jouait pas lors de cette rencontre, et on a mis du strapp devant donnant le beau numéro 19 !

#TEAMCHAMBÉ