VOTRE PANIER

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

LA TEAM CHAMBÉ COMMENCE EN BEAUTÉ

5, Sep 2019 | LIQUI MOLY STARLIGUE

Entre excitation, tension et frissons du premier soir, il faisait très chaud ce soir au Phare pour la reprise du championnat !

Pour cette première journée de Lidl Starligue, Chambéry accueillait l’équipe de Tremblay dans son antre. La Team Chambé sort victorieuse de cette rencontre avec un score de 33 à 25. Et pourtant, tout n’a pas été rose pour les hommes d’Erick Mathé. Les visiteurs ont su imposer un rythme d’entrée de jeu après ouverture du score à leur avantage. Une entame un peu crispée pour les locaux qui ne parviennent pas à se mettre dans le bain immédiatement. Cela se ressent dans la défense et les Franciliens ne ratent pas ces occasions pour faire douter nos Jaune et Noir. Des minutes assez longues et stressantes que Chambéry parvient peu à peu à raccourcir.

Il faut attendre la 23e minute pour que Chambéry prenne l’avantage grâce à une réalisation de Gerdas Babarskas (11-10). Un avantage qu’ils ne cèdent plus jusqu’au coup de sifflet final. Les Chambériens profitent d’une fatigue et d’une profondeur de banc moins importante chez l’adversaire pour reprendre le dessus et imposer leur cadence. À la mi-temps, la Team Chambé rentre aux vestiaires avec une avance de 3 points (16-13). À leur retour sur le terrain, le Chaudron savoyard se réchauffe et Chambéry déroule appuyé par un Julien Meyer en forme dans les cages ! Côté terrain, on peut compter sur le spectacle des ailiers pour faire vibrer la salle : Queido Traoré 4/4, Fahrudin Melic 9/11, et Arthur Anquetil 5/9.

Finalement, les coéquipiers de Pierre Paturel s’imposent 33 à 25 et lancent la saison sous les meilleurs auspices !

Les mots d’Erick Mathé

“Dans l’enchaînement de jeu en début de championnat, on ne s’attend pas à tout ce que soit parfait dans ce qu’on peut faire, on a quand même deux demi-centre a intégrer dans notre jeu. On a fait une très bonne prépa par rapport à ça, mais la vérité du championnat est tout autre. Sinon, je pense qu’on peut s’appuyer sur des rotations fortes tandis qu’en face, ils commencent à s’user. Je trouve que la force du collectif a fait mal à Tremblay sur la fin du match.”

Prochain rendez-vous, jeudi 12 septembre sur le terrain d’Aix-en-Provence ! 

#TEAMCHAMBÉ