VOTRE PANIER

Votre panier est vide.

AMBITION

Viser des objectifs élevés, relever les défis, aimer la victoire, tout donner pour défendre nos couleurs

RESPONSABILITÉ

Rester fiable et honnête, développer le professionnalisme et ouvrir notre esprit au social

GÉNÉROSITÉ

S’engager dans le combat, exalter le partage et la solidarité, agir avec courage et enthousiasme

COMBAT & VALEURS

Nous nous battons pour créer des liens entre les hommes et les territoires. Au-delà du résultat sportif, c’est notre raison d’être !

Créer des liens entre notre région et l’extérieur ; pour la faire connaître et la faire apprécier… Pour montrer qu’elle est beaucoup plus que ce que l’on en perçoit parfois depuis les grandes métropoles ! Créer des liens entre tous les savoyards (73 et 74), que l’histoire conduit et conduira à toujours plus d’unité et qui ont besoin de symboles pour se fédérer. Créer des liens entre tous nos fans, supporters, ou simples spectateurs, que nous voulons réunir dans une communauté unique. Créer des liens entre les acteurs économiques et sociaux, publics et privés, du territoire, pour qui nous voulons être un réseau de rencontre et de partage. Créer des liens entre le haut niveau et les clubs de handball de la région, pour qui nous sommes un modèle et un pôle d’attraction. Créer des liens entre la société et les publics défavorisés ou handicapés.

Ce combat, nous le menons au nom de nos valeurs : l’Ambition, la Générosité et la Responsabilité.

LA FUSION

En 1983, les dirigeants des deux clubs se mettent d’accord pour fusionner dans le but déclaré d’avoir deux équipes (masculine et féminine) de haut niveau. Ce nouveau club est nommé le Chambéry Handball Club (C.H.B.C). Il est dirigé par Gérard Caillet pour la partie administrative et par Roger Labbe pour la partie technique. Ses couleurs sont le rouge et le blanc. L’équipe va atteindre la Nationale 2 puis la Nationale 1 B avant de redescendre.

LA SEPARATION

En 1990, les résultats sportifs ne sont pas à la hauteur des espérances et la lourdeur administrative qu’entraîne une structure de cette taille conduit le club à la séparation des sections féminines et masculines. Le handball féminin se réorganise à La Motte Servolex et la section masculine réintègre le giron du SOC Omnisport (Stade Olympique Chambérien) pour devenir le SOC Handball. La présidence est prise par Gérard Jourdain..

LA MONTÉE

En 1990, les résultats sportifs ne sont pas à la hauteur des espérances et la lourdeur administrative qu’entraîne une structure de cette taille conduit le club à la séparation des sections féminines et masculines. Le handball féminin se réorganise à La Motte Servolex et la section masculine réintègre le giron du SOC Omnisport (Stade Olympique Chambérien) pour devenir le SOC Handball. La présidence est prise par Gérard Jourdain..

LE TITRE

En 1997, Alain Poncet prend la présidence du club et entreprend de grands projets tant au niveau de l’élite que des jeunes. Les résultats ne se font pas attendre et le club va terminer 3 fois vice champion de France avant de décrocher le titre en 2001 en battant à domicile Toulouse 25-19 lors de la 24ème journée du championnat.

LE TEMPS DES CHANGEMENTS

Fin 2001, après ce titre de champion, le SOC change de statut pour créer une SAOS (Société Anonyme à Objet Sportif). Il est dorénavant partagé en 2 parties : l’équipe professionnelle au statut de SAOS d’un côté et toutes les autres équipes amateurs sous le giron de l’association de l’autre. Début 2002, Nathalie MOREL prend la présidence de l’association et le SOC change de nom, la SAOS n’ayant plus le droit d’utiliser le terme « Olympique ». Il faudra désormais supporter le Chambéry Savoie Handball !

DES AMBITIONS TOUJOURS PLUS GRANDES

En 2003, Stéphane Stoecklin, élu meilleur joueur du monde en 1997, est de retour à Chambéry, en 2005, alors que plusieurs grands clubs français le souhaitent au sein de leur effectif, c’est encore Chambéry qui réussit à s’octroyer les services d’un des plus grands handballeurs français connus à ce jour : Jackson Richardson (lui aussi élu meilleur joueur du monde, en 1995). En apportant son expérience et son génie, il aide les savoyards à se qualifier une nouvelle fois pour la prestigieuse Ligue des champions. Un an après, le club ne s’arrête pas là et annonce le retour (pour la saison 2007/2008) de l’un des meilleurs français évoluant actuellement à l’étranger : Daniel Narcisse.

LE RETOUR AU PAYS

Après de longues négociations, un été mouvementé et un passage devant la Cour d’Appel de la Fédération Européenne de Handball, c’est le 23 août 2007 que le petit CSH renverse le gros et que le transfert de Daniel Narcisse au Chambéry Savoie Handball est officialisé. Un retour apprécié de tous, une aventure qui dure 2 saisons et Daniel retourne en Allemagne, à Kiel à l’été 2009…

L'ARRIVÉE AU PHARE

Le 28 janvier 2009 était inauguré le Phare à l’occasion d’une soirée de gala rassemblant de nombreux sportifs de haut niveau. Cette nouvelle salle de 4 400 places permettant enfin de recevoir les partenaires dans de bonnes conditions, de répondre favorablement au public demandeur et de créer une ambiance extraordinaire, a affiché une affluence moyenne de plus de 4 000 spectateurs dès son ouverture !

LA VOLONTÉ DE S'IMPOSER

Toujours animés par cette soif de grimper les sommets, le CSH apporte de nouvelles modifications administratives. Le club change de statut pour devenir une SASP (Société Anonyme Sportive Professionnelle) ; il crée une filiale commerciale et événementielle (BLEU CERISE PREMIUM) et l’association change de présidente, Marie-Paule Botti prend le relai.

EXPLOITS & FRUSTRATIONS

Les 4 et 5 septembre 2010, la 1ère édition du Trophée des Champions se déroule à Monaco. Pour le Chambéry Savoie Handball, c’est le début d’une saison mémorable, tant pour ses victoires exceptionnelles que pour ses défaites déchirante. En effet cette année là, le CSH participe aux 4 finales nationales qui existent, s’impose face au futur vainqueur de la Ligue des Champions, se qualifie pour les 8ème de finales, bat Montpellier dans sa nouvelle salle et pourtant… Aucun titre ne vient récompenser les Chambériens.

Entre 2012 et 2014, Mario Cavalli entraîne l’équipe première, le championnat devient de plus en plus relevé et sous cette aire, le CSH remporte le Trophée des Champions et dispute une finale de Coupe de France dans une ambiance mémorable. En octobre 2014 pourtant, le 20, le club est forcé d’annoncer la fin de collaboration avec Mario Cavalli. Jackson Richardson va assurer l’intérim et en novembre, c’est un croate reconnu, Ivica Obrvan qui prend les rennes de l’équipe de D1, une nouvelle page va s’écrire…

En juin 2012, après 16 années passées au CSH et après une saison éprouvante mais qui mènera une nouvelle fois le club vers une Ligue des Champions, Philippe Gardent, attiré par le projet très ambiteux du nouveau PSG proposé par les Qataris, quitte le club ! Il sera remplacé par son adjoint depuis toujours, Mario Cavalli… C’est donc Mario Cavalli qui a le plaisir de coacher 2 joueurs d’exception, 2 joueurs au palmarès incomparable et qui sont de retour pour respectivement 2 et 3 saisons, Guillaume et Bertrand Gille. Que de nouveautés, que de challenges à l’orée de cette saison…

 

 

AMBITION 2020

En 2016, Chambéry se qualifie pour la première fois de l’histoire du club en demi-finale de la Coupe d’Europe. En quart de finale, les Chambériens réussissent l’exploit et élimine St Raphaël 29-22 dans un Phare en ébulition. Lors du Final Four qui se déroulait à Nantes, Chambéry s’incline finalement 25-28 face à l’équipe Allemande de Göppingen (futurs vainqueurs de cette Coupe) : un parcours fantastique qui restera dans les têtes des supporters « jaune et noir ». Suite à la fabuleuse épopée Européenne, le club dévoile son projet « Ambition 2020 » et son changement de nom, devenant alors le Chambéry Savoie Mont Blanc Handball . 

s’installer durablement au niveau du Final Four Européen,

créer la première académie internationale de Handball

 fédérer les actionnaires au sein du « Club 1983 ».

UN TITRE TANT ATTENDU

Chambéry est vainqueur de la coupe de France de Handball ! Encouragé par plus de 1600 personnes dans Bercy, les hommes d’Erick Mathé s’imposent en finale face à Dunkerque

NOS COORDONNÉES

Une question ? Un besoin ? N’hésitez pas à nous contacter.

et|icon_pin|

300 avenue des Follaz

et|icon_mobile|

+33 4 79 70 60 50

et|icon_mail|

contact@teamchambe.com

CONTACTEZ-NOUS