PLACE AUX QUARTS DE FINALE

26, Jan 2021

Après deux victoires un peu balbutiantes face à l’Algérie puis l’Islande, les Bleus ont enfin remis tout le monde d’accord et réalisé un match idéal pour  dominer le Portugal et sécuriser leur place en quarts de finale du Mondial Égyptien. 

La France reste invaincue dans ces Championnats du Monde, avec 6 victoires en 6 matchs. Une deuxième grosse prestation, après la superbe victoire inaugurale face aux Norvégiens, leur permet d’aborder les matchs à élimination directe avec beaucoup plus de confiance. Si la manière n’a pas toujours été là dans les deux premières rencontres de ce tour principal, tous les points ont été engrangés, et les Bleus réalisent un superbe sans faute ! La victoire face à l’Islande s’est dessinée sur le tard grâce à une très belle entrée de notre ancien portier Yann Genty, preuve d’une force de rotation impressionnante dans cette équipe. Et un niveau de jeu élevé face aux deux plus gros adversaires rencontrés (Norvège et Portugal) qui peut prévaloir de belles choses pour les (trois, dans le meilleur des cas) matchs suivants ! Face au Portugal, à l’image de l’ancien Chambérien T. N’Guessan, de retour de blessure et auteur de 5 buts, l’Équipe de France a récité son handball et a assuré sa place dans les 8 dernières nations de la compétition. 

Les autres qualifiés en quarts : Espagne, Hongrie, Danemark, Egypte, Suède, Norvège, Qatar.

LES RÉSULTATS DU TOUR PRINCIPAL

UN QUART IMPORTANT

C’est finalement la Hongrie, que la France rencontrera ce mercredi 27 janvier, à 20h30, après avoir bénéficié pour la première fois depuis le début de la compétition de deux jours de repos ! Il faudra donc défaire les Hongrois, battus par l’Espagne, lors du match final de leur poule au tour principal, pour progresser jusqu’au dernier carré de ce Mondial. Le match sera à suivre en live sur beIN Sports et sur TFX. 

Félicitations à Guillaume Gille, Érick Mathé, l’ensemble du staff et des joueurs de cette Équipe de France ! 

La Hongrie est une équipe puissante. Elle est dense et massive, ce qui la rend difficile à manœuvrer. Sa défense est assez compacte. Son attaque tourne notamment autour du pivot Bence Banhidi qui est lourd à déplacer, à contenir et à contourner. Il a déjà bien brillé depuis le début du championnat. Comme le demi-centre Mate Mekai et le gardien Roland Mikler, il a été mis au repos face à l’Espagne. Le staff a fait le choix de les préserver. Cette équipe en effet n’a pas forcément de rotations sur ces postes-là.

Érick Mathé - Coach Adjoint de l'Équipe de France

Propos recueillis par Hubert Guériaux

LES AUTRES CHAMBÉRIENS

Les Hispanos de Iosu Goñi, qui a pu jouer ses premières minutes du mondial et marquer ses deux premiers buts à l’occasion de la rencontre face à l’Uruguay, se sont donc aussi qualifiés pour les quarts de finale, et affronteront la Norvège, avant de possiblement retrouver les Bleus plus loin dans la compétition. 

La Suisse de Niko Portner sort de la compétition la tête haute après de très belles prestations ! Auteur d’un mondial remarquable, Nikola s’est distingué avec de magnifiques parades et deux titres d’Homme du Match ! 

Photos : S.Pillaud / FFHB

#TEAMCHAMBÉ