TÊTE À TÊTE AVEC… ALEJANDRO COSTOYA

4, Juil 2021

L’arrière gauche Alejandro Costoya a déjà passé 3 saisons en Savoie avec 187 buts marqués pour l’effectif chambérien. Le joueur espagnol répond à nos questions dans ce tête à tête.  

QU’EST-CE QUI T’A POUSSÉ À COMMENCER LE HANDBALL ?

J’ai commencé dans le basket grâce à mon père. Il a toujours joué au football mais il m’a dit d’essayer le handball par l’intermédiaire d’amis.

ET EST-CE QUE TU RÊVAIS DÉJÀ D’ÊTRE PRO À CE MOMENT LÀ ?

Je n’ai jamais pensé à devenir un joueur de handball professionnel. Jusqu’à présent, j’ai toujours joué pour le plaisir et pour ma santé, mais maintenant j’aimerais aller le plus haut possible.

QUELS AUTRES SPORTS AS-TU PRATIQUÉ DANS TA VIE ?

Pendant 5 ans, j’ai combiné le handball, la natation et aussi le tennis.

EN 2018, TU ES ARRIVÉ À CHAMBÉRY EN PROVENANCE DE LEÓN. QU’EST-CE QUI T’A POUSSÉ A SIGNER DANS NOTRE CLUB ?

Quand Erick et Chambéry m’ont appelé, c’était clair pour moi. Jouer en Lidl Starligue dans l’une des équipes historiques de France n’est pas accessible à tout le monde, il a donc été facile de faire ma valise.

POURQUOI JOUES-TU AS CE POSTE D’ARRIÈRE GAUCHE ?

Jusqu’à l’âge de 14-15 ans, je jouais en tant que défenseur central parce que j’étais petit. Et quand j’avais 16 ans, j’ai commencé à grandir et ils m’ont mis comme arrière gauche à cause de mes tirs et de mes feintes, je pense que c’est ça haha.

TU ES REVENU D’UNE LONGUE BLESSURE, COMMMENT L’AS-TU VÉCUE ?

En principe, il s’agissait d’une blessure de courte durée, pas plus de 3-4 semaines, mais finalement, les choses se sont compliquées. C’est pourquoi c’était beaucoup plus difficile pour moi, surtout mentalement. Ma famille et surtout ma femme m’ont aidé chaque jour à continuer. 

QUEL EST TON GESTE PRÉFÉRÉ À RÉALISER SUR UN TERRAIN DE HAND ?

J’aime quand je célèbre une action, que je me frappe durement la poitrine et que je dis “Vamos!!”

QUI EST TON JOUEUR PRÉFÉRÉ, TOUTES ÉPOQUES CONFONDUES ?

Alberto Entrerrios. Nous sommes des Asturies, et lui et son frère sont des références dans notre handball. J’ai grandi en le regardant jouer et en rêvant d’être un jour capable de lui ressembler, même un peu.

TU RETROUVES CETTE ANNÉE UN COMPATRIOTE ESPAGNOL AVEC IOSU, APRÈS AVOIR VU NIKO PARTIR EN 2019, C’EST IMPORTANT POUR TOI DANS LE GROUPE ?

C’était une grande aide d’être avec Niko, la première année hors d’Espagne. Il m’a aidé, notamment pour la langue et l’adaptation à un nouveau club et à un nouveau pays, je lui en serai toujours reconnaissant.
C’est toujours bon d’avoir des Espagnols dans l’équipe, comme Iosu, et de pouvoir parler de nos affaires ensemble.

QUELLE EST LA SIGNIFICATION DE TON NUMÉRO 37 ?

J’ai toujours joué avec le 7, mais quand j’arrive dans les clubs, c’est généralement occupé. Je suis très attaché à la NBA et surtout à Stephen Curry, donc le 37 sort de 30 +7, c’est une anecdote.

#TEAMCHAMBÉ